Le Barranc de Biniaraix

Publié le par Jean W

Un chemin de pierres montant depuis le village de Biniaraix jusqu'au plateau de la Serra de Tramuntana. Ce chemin a été construit par les maures il y a plusieurs centaines d'années. Aujourd'hui il serait impossible même de rêver d'une telle réalisation.

Le premier dimanche d'Août, une course de montagne à pieds empruntant ce chemin de pierre est organisé. Plus de 200 personnes s'inscrivent chaque année pour souffrir en courant dans cette montée d'une beauté rare qui emmène les coureurs à environ 900 m d'altitude sur une longueur d'environ 5 km.

Voici quelques photos du trajet jusqu'à peu près la moitié du parcours. Ca fait des années que je ne suis pas monté jusqu'en haut...

Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...
Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...
Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...
Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...

Soller vu depuis Biniaraix. En route vers le sommet du chemin...

Ca monte, ça monte !...Ca monte, ça monte !...
Ca monte, ça monte !...Ca monte, ça monte !...Ca monte, ça monte !...
Ca monte, ça monte !...Ca monte, ça monte !...
Ca monte, ça monte !...Ca monte, ça monte !...Ca monte, ça monte !...

Ca monte, ça monte !...

Pouf... pouf... retour à Biniaraix !...Pouf... pouf... retour à Biniaraix !...
Pouf... pouf... retour à Biniaraix !...Pouf... pouf... retour à Biniaraix !...
Pouf... pouf... retour à Biniaraix !...Pouf... pouf... retour à Biniaraix !...

Pouf... pouf... retour à Biniaraix !...

Publié dans Mallorca

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 18/08/2014 22:01

¡ Estupendo !